TEMO s’engage auprès de la SNSM de Pornic.
Partenariat SNSM & TEMO

TEMO s'engage auprès de la SNSM de Pornic en reversant une part de ses ventes pour la prévention et la sécurité en mer.

Mai 2020 - TEMO se mobilise aux côtés de la SNSM de Pornic et reverse 10€ sur chaque vente de son propulseur à la station ligérienne afin de soutenir les actions de sauvetages en mer et de prévention menées par ses bénévoles.

TEMO et la SNSM de Pornic.

L'idée du propulseur électroportatif TEMO est née de la passion de la voile et de la pratique régulière de son concepteur Alexandre SEUX.

D'aussi loin que remontent ses sorties en mer sur les côtes françaises, elles ont toujours croisé le sillage des sauveteurs bénévoles de la SNSM (La société nationale de sauvetage en mer).

Fondée en 1967, par la fusion de deux sociétés de sauvetage, la SNSM est une association dont la principale mission est de secourir bénévolement et gratuitement les vies humaines en danger, en mer et sur les côtes. Chaque année, ce ne sont pas moins de 35 000 personnes qui sont secourues par les équipes de la SNSM.  

Véritables héros du quotidien, ils veillent à notre sécurité en mer et sur tout le littoral. 

En tant qu'acteur du nautisme, basé en Loire-Atlantique, l'équipe TEMO se sent responsable de la sécurité des plaisanciers. Elle tient à soutenir, dès le début de son aventure, les actions de la SNSM en reversant 10€ par Kit TEMO vendu à la station de Pornic.

Ce partenariat de proximité avec l'antenne ligérienne permettra de financer des actions concrètes sur le terrain et nouer des liens pérennes avec les sauveteurs Pornicais.


Prévenir le risque en annexe de bateau

Les dons de TEMO aideront à financer les actions globales de la SNSM de Pornic et ont également pour but de participer activement à la prévention des risques liés à la navigation en annexe de bateau. Une cause qui fait tout particulièrement écho à TEMO dont la vocation est justement de faciliter les sorties sur les embarcations légères.

 Aujourd'hui en France, on compte près d’un million de bateaux immatriculés, dont 550 000 utilisés régulièrement par leur propriétaire plaisanciers ou pêcheurs. Et ce nombre accroît considérablement si l’on ajoute toutes les embarcations nautiques non immatriculées - telles que les annexes de bateau ou les canoës kayak. 

Or parmi les accidents récurrents enregistrés pas la SNSM, on retrouve en haut de liste tous ceux qui adviennent sur de petites embarcations. Utilisées pour des courts trajets entre le rivage et le mouillage, leur danger est trop souvent sous-estimés par les navigateurs et plaisanciers occasionnels : mauvaises utilisations, non respect des règles de sécurité vis à vis des moteurs, non port du gilet de sauvetage... une méconnaissance des bons gestes et des bonnes pratiques responsables de dizaines d’accidents et de noyades par an. 

Pour assurer au mieux la sécurité, la SNSM de Pornic réalise très régulièrement des ateliers de prévention auprès d’associations nautiques de la région. Des actions autour de la sécurité dans lesquelles TEMO souhaite s’investir.

“L’une des principales motivations lorsque nous avons imaginé notre propulseur était d’alléger le poids des moteurs d’annexes” - souligne Alexandre Seux. “Nous souhaitions faciliter leur usage et prévenir au maximum le risque de chute à l’eau ou de blessures lors des manipulations”.

Pour Christophe Morel, président de l’antenne pornicaise de la SNSM, ce nouveau moteur portatif et très léger participe activement à la prévention des risques.

“Nous intervenons régulièrement sur des incidents survenus en annexe de bateau. Les propriétaires chutent dans la rade en voulant démarrer ou installer leur moteur. Ces derniers sont lourds, encombrants et favorisent le déséquilibre sur de petites embarcations. Nous sommes donc très heureux de démarrer ce partenariat avec TEMO et nous voyons des synergies positives à mettre en place ensemble.”

Les dons réalisés sur chaque vente du propulseur aideront à mener à bien les actions de sauvetages de l’antenne de Pornic et TEMO souhaite accompagner autant que possible la SNSM lors de ses prochaines démonstrations sur le territoire ligérien.



À propos de la SNSM de Pornic :
La station Pornicaise est composée de 25 bénévoles, dont 21 sauveteurs opérationnels. Christophe Morel, le président de l'antenne depuis 2016 et l'équipe de bénévoles sont contactés via leur téléphones s'ils sont disponibles, grâce à une application prévue à cet effet. C'est en moyenne 10 bénévoles par jour disponibles 24h sur 24. La SNSM de Pornic couvre toute la baie de Bourgneuf-en-Retz. 

Les objectifs de la SNSM

Sauver

Former

Prévenir


Partenariat SNSM & TEMO
Justine Perussel
14 May, 2020
Partager
Archive
Sign in to leave a comment
De l'idée au produit : Prototype
La création du prototype TEMO