Segeln mit der Familie in absoluter Sicherheit

23 Juni, 2022 durch
Segeln mit der Familie in absoluter Sicherheit
Clémence Vollaire

Larguer les amarres et partir le temps d’un week-end, d’une semaine ou plus en bateau : le rêve de nombreux passionnés de mer. Mais peut-on naviguer sereinement avec des enfants à bord ? Oui, en adoptant quelques réflexes pour que chacun puisse profiter, en toute sécurité, des plaisirs de la vie en mer. TEMO vous propose quelques pistes pour faire de votre croisière familiale une navigation sereine pour l’ensemble de l’équipage.

Avant de partir en croisière avec des enfants

En plus des préparatifs habituels, d’une vérification du bateau et de son moteur, lors d’une sortie en mer avec des enfants, on prend aussi en considération les points suivants: Bien préparer sa croisière, c’est choisir un programme adapté à son équipage. On choisit des traversées courtes, rythmées par des escales régulières pour se dégourdir les jambes.

Prévoir des navigations courtes et de longues escales

Bien préparer sa croisière, c’est choisir un programme adapté à son équipage. On choisit des traversées courtes, rythmées par des escales régulières pour se dégourdir les jambes.

Vérifier l’état de son annexe et de son moteur



En navigation avec des enfants, l’annexe sert souvent. Une excellente occasion pour adopter un moteur électrique de bateau TEMO ! Léger, fiable et facile à manipuler, c’est le propulseur idéal de votre annexe lors de croisières en famille.

Disposer d’un équipement adapté pour chacun

Lunettes, crème solaire, chapeau. Mais aussi bottes, polaire, veste et pantalon étanches : c’est l’investissement minimum pour des sorties en mer confortables. Eté comme hiver, en zones tempérées, les enfants doivent être correctement équipés pour faire barrière contre le soleil, le vent, le froid et l’humidité.

Quelques règles à adopter lors d’une navigation en famille

A noter : expliquer les règles de sécurité avant le départ laisse le temps aux enfants de se les approprier plutôt que de les vivre comme des contraintes.

Port du gilet obligatoire pour les enfants

Où ? On s’équipe avant d’arriver sur le ponton ou avant de sortir de la cabine. 

Quand ? On porte le gilet en navigation, au mouillage, au ponton. Car c’est justement lorsque le bateau est à l’arrêt que la vigilance des adultes baisse et que les enfants s’enhardissent.

Quel type de gilet ? Les gilets en mousse sont assez bien supportés par les plus jeunes : le col rembourré peut faire office d’appuie-tête lors d’une sieste improvisée dans le cockpit. Passé 6 ou 7 ans, pour les enfants sachant nager, on passe si possible au gilet autogonflant qui sera plus confortable. 

Des accessoires ? On ajoute une longe dès que la mer se creuse ou que le vent forcit. 

Crédit Photo : Wind4Production

Quelques réflexes à adopter à bord avec des enfants

• Les enfants ne restent jamais seuls sur le bateau et ne sortent jamais seuls dans le cockpit ou sur le pont

• Fermer les portes de la cabine la nuit

• Installer des filets de filières

• Faire rentrer les plus jeunes enfants dans la cabine lors des manœuvres compliquées pour éviter les collisions, les chocs ou les imbroglios d’écoutes…

Comment rendre la croisière agréable pour petits et grands

Aménager un coin spécial enfants dans la cabine

L’environnement marin est fascinant, mais lorsque la houle arrive et que le soleil disparaît, c’est tout de suite moins drôle. Les enfants se dirigent alors vers la cabine : un refuge chaud, douillet, une « cabane » où la promiscuité rassure. On pourra donc aménager avec eux une partie du carré ou une cabine, avec à portée de mains doudous, jeux, coloriages et de quoi s’endormir. En fonction de l’âge, compléter à l’aide de coussins ou d’une toile anti-roulis.

En voilier, privilégier les allures confortables

La gîte, les bruits et les mouvements provoqués par le près sont assez désagréables à vivre pour les équipages non aguerris. Opter pour une allure plus confortable peut valoir le coup, même si le trajet est rallongé.


Comment occuper les enfants en navigation

• Observer la mer, les voiles, la côte, les oiseaux, les autres bateaux… Avec une paire de jumelles autour du cou, c’est encore mieux !

• Pêcher à la traîne lorsque les conditions le permettent ou à la ligne au mouillage

• Emporter livres, jeux et coloriages

• Impliquer les enfants dans la navigation. Dès le plus jeune âge, les enfants peuvent tenir la barre avec un adulte. Puis, au fil des années, repérer les balises, se repérer sur la carte, tirer sur les écoutes… 


Vous l’aurez compris, naviguer en famille en toute sécurité, c’est possible. A vous d’adopter les bons réflexes et de définir des règles de vie à bord adaptées à chacun. En gardant en tête un objectif simple : que la plaisance reste un plaisir pour tous !

Et vous, quels sont vos astuces pour naviguer en famille ?

Découvrez comment TEMO facilite vos croisières familiales

Segeln mit der Familie in absoluter Sicherheit
Clémence Vollaire 23 Juni, 2022
teilen
Stichwörter
Archiv