Test report TEMO·450 Annexe USHIP-250

Test report TEMO·450 Annexe USHIP-250

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous poser des questions quant aux capacités du TEMO·450 et à son adaptabilité sur différents modèles d’annexes. Cet été, Thibaut a testé pour vous l’annexe Uship250 avec 15 nœuds de vent et du courant. 

Lancé à pleine puissance, la vitesse moyenne est bien autour de 3 nœuds, 3,3 nœuds, ce qui correspond à la vitesse de carène des annexes.
Petite astuce : Lorsque que votre annexe a pris de la vitesse, vous pouvez utiliser son erre pour économiser de la batterie. En effet une fois lancée, malgré la gâchette à mi- régime, on maintien une vitesse autour de 2,5 nœuds. Le TEMO·450 se prend en main relativement facilement avec seulement quelques sorties. Vous pourrez même le piloter avec un doigt ! Retrouver notre test report sur notre chaîne YouTube TEMO France. 

Concernant l’interface de dame de nage et sa visserie fournis avec le TEMO·450, on vous conseille de faire quelques tests avant de la fixer. Trouvez la position idéale où vous êtes le plus à l’aise pour manier le moteur.
Petite astuce : On vous recommande d’installer votre TEMO·450 perpendiculairement dans l’eau. De cette manière, on force beaucoup moins sur les bras et les épaules. L’installation est plus simple et plus rapide. Une fois fixé, le TEMO·450 ne peut plus tomber à l’eau ! 

Interface dame de nage TEMO

Une autre question récurrente concerne les algues. Et oui, il peut arriver d’être obligé d’en traverser. Si jamais vous sentez une résistance de l’hélice ou du moteur due à des algues, pas de panique ! Il vous suffit de relever l’hélice de l’eau et de donner un bref coup de marche arrière puis de marche avant.
Petite astuce : Pour que votre moteur conserve toutes ses performances, nous vous conseillons de démonter régulièrement l’hélice et vérifier qu’il n’y a plus de petits résidus avant de le rincer à l’eau douce ou de l’hiverner. Retrouvez ici notre vidéo tutoriel sur le changement d’hélice, vous verrez cela ne prend que quelques secondes.

A propos du courant et du vent, TEMO·450 a été pensé pour passer 95% des courants que l’on peut rencontrer sur des corps morts. Ensuite, comme énoncé précédemment, le moteur propulse les annexes à leur vitesse de carène autour de 3 nœuds ; c’est-à-dire que du moment que le courant est inférieur à 3 nœuds, la propulsion reste adaptée. Il faut cependant bien prendre en compte les capacités du moteur qui sont de 1,5CV thermiques pour éviter les mauvaises surprises ! En conclusion, le but du TEMO·450 n’est pas forcément de propulser votre annexe à haute vitesse, mais à une vitesse constante malgré des conditions différentes.

Kit de flottabilité TEMO

Sur la vidéo, vous pouvez voir que Thibaut a équipé le moteur d’un kit de flottabilité. C’est l’occasion de vous rappeler que le TEMO·450 est étanche (certifié IP67) mais qu’il coule en cas de chute à la mer. Le kit de flottabilité permet donc au moteur de flotter.
Petite astuce : Placez le kit de flottabilité en haut du tube bleu du TEMO·450, cela vous permet de protéger le tube et de conserver la maniabilité du moteur. En plus, le kit a été conçu pour rentrer dans la housse de transport (en option) avec le moteur !

Enfin au niveau de la batterie, l’autonomie est aux alentours d’une heure. Chacune des barres bleues sur la jauge de la batterie correspondent à 15 minutes d’autonomie à peu près. Une fois sur la réserve (contour rouge de la batterie), on peut compter sur une dizaine de minutes de réserve. Vous trouverez ici notre article de blog concernant l'autonomie de la batterie et la vidéo originelle est disponible sur notre chaîne YouTube TEMO France. 

Jauge batterie TEMO·450
Test report TEMO·450 Annexe USHIP-250
Antoine Guilbaud
3 September, 2021
Partager
Archive
Anmeldung to leave a comment
Test report TEMO·450 : Plus qu'un témoin lumineux, qu'est ce qu'il se passe ?